JEAN ODOUTAN: L’AUTODIDACTE PASSIONÉ ART BÉNINOIS

Il est connu pour ses nombreux films qui mêlent humour, satire sociale et critique...
0
321

Jean Odoutan est un scénariste, acteur, réalisateur, producteur et compositeur béninois, né en 1965. Il est connu pour ses nombreux films qui mêlent humour, satire sociale et critique politique, et qui ont été sélectionnés et primés dans de nombreux festivals africains et internationaux.

En 2000 il sort Son premier long-métrage, «Barbecue-Pejo ». Le film raconte les mésaventures d’un chauffeur de taxi-brousse qui se retrouve impliqué dans une affaire de trafic d’organes. Le film remporte le prix d’interprétation féminine à Khourigba (Maroc) pour le rôle de Fati, interprété par Laurentine Milebo. Jean Odoutan joue lui-même le rôle principal de Boubacar.

Il réalise des films comme  « Djib »  sorti en 2000,  et deux années  après « Mama Aloko », « La Valse des gros derrières » en 2004 et « Pim-Pim Tché – Toast de vie ! » en 2010. Dans ces films, il aborde des thèmes comme la corruption, la prostitution, la polygamie, l’immigration ou la mondialisation. Il interprète également des rôles dans ses propres films ou dans ceux d’autres grands  réalisateurs, comme Bertrand Tavernier  et  Pierre Schoendoerffer.

Jean Odoutan produit et compose lui-même la musique de tous ses films via sa société de production et de distribution « 45rdlc ». Il est également le fondateur du festival international du film d’Ouidah, « Quintessence », qui a lieu chaque année depuis 2003 en janvier et présente une sélection de films de tous les continents. Il a également créé au Bénin l’Institut Cinématographique de Ouidah, une école de cinéma qui forme des jeunes cinéastes francophones.

Le réalisateur béninois vit en France depuis 1980. Il a publié en 2022 son premier livre, « Le Réalisateur nègre », dans lequel il raconte son parcours d’autodidacte passionné entre Bénin et France. Le livre a été salué par la critique comme une truculente leçon de vie et de cinéma. Son prochain film, « Grand-Frère Tambour Tam-Tam », est en cours de montage.

Christelle  Noah

Laissez un commentaire