CINQ CAMEROUNAIS QUI ONT CREVE L’ECRAN À HOLLYWOOD

Certains sont des ambassadeurs du Cameroun à l’international et  à Hollywood...
0
322

Le pays d’Alphonse Béni, Jean Pierre Dikongue Pipa et de Joséphine Ndagnou, compte de nombreux acteurs talentueux et certains sont des ambassadeurs du Cameroun à l’international et  à Hollywood  en particulier. Voici parmi tant d’autres, cinq acteurs d’origine camerounaise qui ont crevé l’écran à Hollywood.

Yaphet  Kotto, de regretté mémoire  a joué le rôle du grand méchant dans le 8ème opus de la saga « James Bond ». L’acteur américain, d’origine camerounaise a également joué  dans le 1er opus de la saga « Alien» et dans  des séries comme « L’Agence tous risque », « New York, police judiciaire ».

Willy Zogo l’acteur camerounais installé en Thaïlande, porte l’image du Cameroun en haut lieu du cinéma mondial. Il a joué  dans une grosse production Hollywoodienne, « The Mechanics 2 », aux côtés de l’acteur anglais Jason Statham. Il a participé  à des grosses productions américaines mais aussi indiennes, françaises ou encore Thaïlandaises. Il a également collaboré avec des stars planétaires comme Sharon Stone, Eric Roberts, Bradley Cooper, Daniel Auteuil, Tommy Lee Jones  ou Jessica Alba.

Constance Ejuma, une digne ambassadrice du Cameroun à Hollywood. Basée aux Etats-Unis, elle  a fait fureur dans des films et des séries à Hollywood. Cette dernière a surtout été remarqué dans le film Marvel « Black Panther ». L’actrice a également joué dans  « 24 heures chrono », « Esprits criminels », « The Good Doctor ».

Titus  Fotso réside aux Etats-Unis depuis 1994. C’est un comédien et chorégraphe qui a son actif plusieurs rôles dans des films hollywoodiens notamment  « Amistad ». Dans ce film à succès, l’un des plus célèbres d’ailleurs qui parle de la traite des noirs, il incarne le personnage de « Kwong”, l’un des esclaves. En plus de ce film, Titus Fotso a également joué dans « Bulworth », un autre film à succès. La dextérité et finesse dont il fait montre chaque fois en tant qu’acteur ou dans d’autres tâches à lui attribuées, fait  de lui l’un des Africains les plus convoités aux Usa.

Francis Ngannou le champion de l’UFC Francis surnommé « the predator » a joué dans la franchise à succès  Fast and Furious 9. Il apparait apparaît dans une scène de combat avec l’acteur coréen Sung Kang. 

CHRISTELLE Noah

Laissez un commentaire