UNE AFFICHE DE FILM PARFAITE : 03 SECRETS DE REUSSITE

0
315

Souvent représentées par un visage en gros plan, un titre réduit au minimum, un paysage qui évoque le danger ou encore une couleur dominante, les affiches de cinéma sont essentielles et incontournables à la mise en place de l’engouement autour de la sortie d’un film. Les affiches cinématographiques n’obéissent généralement à aucune recette miracle. Ces dernières répondent néanmoins à des exigences, qui mêle la qualité à la conformité. Sur une base de 03 astuces, voici les étapes à suivre pour réussir une affiche de film.

Tout d’abord, le concepteur doit élaborer l’affiche dans une période dédiée, qui va du tournage jusqu’au prêt à diffuser (PAD). Le travail peut commencer à partir de quelques photos prises pendant le tournage. Généralement, c’est lors du tournage que certaines scènes peuvent faire office de source d’inspiration. L’idée peut également émerger seulement après le montage, ou une fois le film achevé tout dépendra de votre inspiration à ce moment-là.  C’est de là que viendra l’originalité qu’on ne retrouvera nulle part ailleurs.

Ensuite, il doit mettre en exergue sa sensibilité artistique. Comme toute œuvre artistique, l’affiche doit transporter le public. Elle doit avoir du sens (avec un titre fort en soi), une bonne lisibilité (un jeu de subjectivité dans la police d’écriture avec des couleurs coordonnées se rapprochant du thème du film), de l’impact et de la subtilité (aller droit dans le mille, sans pour autant tout dévoiler). Une affiche peut être réussie d’une certaine manière mais ratée dans ce sens qu’elle n’intéresse pas le bon public. En d’autres termes, réussir une affiche, c’est exceller dans l’art de manipuler le public cible et surtout lui donner envie d’aller voir le film. Les graphistes doivent mettre en avant les atouts du film sans pour autant le compliquer.

Enfin, faire usage des ressources et données légales. Pour réussir une affiche de film il faut respecter certaines contraintes spécifiques inclus dans chaque contrat de tournages. Les graphistes doivent travailler avec des données légales, c’est-à-dire des crédits et des mentions à placer sur les affiches de films. En d’autres termes, inclure des noms mais aussi des tailles de noms à respecter, les positions et les classements des acteurs selon leur contrat respectif.

Christelle NOAH

Laissez un commentaire