PIT BACCARDI UNE REFERENCE POUR L’INDUSTRIE MUSICALE AFRICAINE

Engagé à soutenir la musique camerounaise, Pit Baccardi lance le Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone (SIMA) dont la première édition a eu lieu en 2022 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Par cette initiative, il espère contribuer, à résoudre les problèmes que rencontre le marché de la musique Camerounaise au niveau local et à l’Etranger.
0
348

Pit Baccardi, rappeur franco-camerounais et directeur chez Universal Music Africa depuis 2020, est une référence incontournable de l’industrie musicale africaine. Engagé et passionné, depuis 1995 il œuvre pour le développement de la musique africaine.

Directeur chez Universal Music Africa depuis 2020, Guillaume N’Goumou, dit Pit Baccardi, est un rappeur franco-camerounais qui a débuté sa carrière musicale en 1995 quand il intègre le collectif ATK (Avoue que Tu Kiffes). Dès l’année suivante, il travaille avec les membres du groupe Time Bomb composé de X-Men, Lunatic, Hi-Fi, Oxmo Puccino et les Jedi. Il fonde en 1998, le Label Première Classe avec d’autres chanteurs français. C’est sous cette maison de production qu’il met sur le marché de la musique un album dont les titres « Si loin de toi » et « Si j’étais » ont eu de la portée. Le rappeur a participé à la création de plusieurs albums en studio, compilations, EPs et Mixtapes avec ce Label.

Pit sort son premier album solo éponyme en 1999. Il a collaboré avec Kery James (Franco-Haïtien) et plusieurs groupes d’artistes français. Dessus, il rend hommage à sa mère partie trop tôt sur le titre « si loin de toi ». en 2000, il sort l’Ep « Ghetto ambianceur » dans lequel se trouve le morceau « le public respecte » du groupe de hip-hop français Noyau Dur dont il a fait partir. « Le poids des maux », le deuxième album solo de l’artiste est sorti en 2002. Il poursuit sa collaboration avec le groupe Noyau Dur avec qui il va également produire plusieurs albums et compilations. Medine, Lino, Stomy Bugsy et plusieurs autres chanteurs donnent de la voix pour l’album collector sorti en 2007 qui retrace son parcours dans le monde de la musique. Pendant quelques années il se consacre à autre chose, mais revient à son premier amour en 2010 avec « juste moi ».

Sa carrière de producteur, il la débute en 2013 quand il met sur pied au Cameroun, la maison de production Empire Company. Il ne lâche pas pour autant la musique, vu qu’en 2016 il sort deux singles dont « One by One », sur lequel il a collaboré avec Magasco. Tous deux sortent plus tard l’Ep « Kings ». en 2018, il regroupe les artistes tels que Locko, Tenor, Mink’s, Magasco, les Rythmz et biens d’autres, pour le projet « Power ».

Engagé à soutenir la musique camerounaise, Pit Baccardi lance le Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone (SIMA) dont la première édition a eu lieu en 2022 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Par cette initiative, il espère contribuer, à résoudre les problèmes que rencontre le marché de la musique Camerounaise au niveau local et à l’Etranger. Il nourrit d’ailleurs l’espoir de voir cette industrie atteindre un niveau excellent en terme de diffusion digitale. Celui qui a posé la voix sur le morceau « We need peace » avec Nabila, Ko-c, Blanche Bailly, Daphné, Mink’s, Mr Leo, Blaise B… sorti en 2018, continu de mener son combat. Notons qu’entre 1996 et 2011, il a participé à de nombreux featurings impliquant des musiciens nationaux et internationaux.

Rosine N. Lontchi

Laissez un commentaire