L’ECONOMIE BUSINESS AWARDS L’ACTE II SE PEAUFINE

Les lauréats de la première édition étaient les Boissons du Cameroun, qui ont remporté les prix de la "meilleure entreprise du secteur brassicole" et de la "meilleure entreprise de l'année".
0
77

La deuxième édition de l’Économie Business Awards se tiendra le 29 novembre prochain à Douala. Il s’agit d’une initiative de l’Economie Media Group visant à valoriser le savoir-faire des entreprises camerounaises et des acteurs impliqués dans la promotion de l’économie nationale.

L’acte II de l’Économie Business Awards prévoit la remise d’environ 20 prix. Parmi ceux-ci, on peut citer le « grand prix de l’entreprise de l’année », la « meilleure société de gestion de portefeuille » et la « meilleure entreprise de distribution pétrolière ». Des Masterclass, des animations culturelles, la remise des trophées et un dîner de gala sont également prévus.

Organisé pour récompenser les meilleurs, l’Économie Business Awards facilite les rencontres et les échanges entre les acteurs économiques autour du sujet commun qu’est l’économie. Cette année, l’événement récompensera ceux qui se sont démarqués dans les domaines de l’industrie agro-alimentaire, de l’agro-industrie, de la banque, de l’assurance, des télécommunications, de la microfinance, des industries métallurgiques, de la cimenterie, des sociétés de bourse, des sociétés de gestion, des cabinets d’avocats d’affaires et des agences publicitaires. Il faudra également miser, cette année, sur l’espace de promotion et de valorisation des entrepreneurs et de leurs entreprises.

Pour cette deuxième édition, le promoteur Thierry Ekouti a mis en avant la digitalisation et l’employabilité comme critères de sélection des entreprises. Trois nouveaux prix ont été ajoutés à la liste, à savoir le « Prix spécial du jury », le « Prix de l’entrepreneur camerounais de la diaspora » et le « Prix de l’entrepreneur de l’année ». Pour la course au titre de l’entrepreneur de l’année, le public et les membres du jury devront choisir entre Samuel Foyou, Kate Fotso, Albert Kouinche et Jacqueline Dogmo.

Pour rappel, les lauréats de la première édition étaient les Boissons du Cameroun, qui ont remporté les prix de la « meilleure entreprise du secteur brassicole » et de la « meilleure entreprise de l’année ». Prometal a été sacrée « meilleure entreprise du secteur métallurgique », la société Camtel a reçu le prix de la « meilleure entreprise du secteur de la téléphonie mobile », la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) a été élue « meilleure entreprise du secteur public » et Afriland First Bank a été désignée « meilleure entreprise du secteur bancaire ».

Rosine N. Lontchi

Laissez un commentaire