IMAN DJIONNE : UNE PASSIONNÉE DU CINÉMA

C’est une cinéaste engagée, qui aborde des thèmes sociaux et culturels dans ses films, comme la condition féminine,...
0
309

Iman Djionne est une réalisatrice, scénariste et productrice sénégalaise, qui a suivi un parcours atypique pour réaliser son rêve de faire du cinéma. Après des études en économie, elle part aux Etats-Unis où elle suit une formation en cinéma et réalise son film d’école In the Jam, une comédie sur les péripéties d’un groupe de musiciens¹. Elle acquiert ensuite de l’expérience sur des plateaux de tournage de films et de téléfilms, avant de revenir au Sénégal où elle se lance dans la réalisation de clips, de documentaires et d’autres projets audiovisuels.

Son premier court-métrage, « La boxeuse », sorti en 2017, raconte l’histoire d’une femme qui se bat pour réaliser son rêve de devenir championne de boxe, dans une société où ce sport est réservé aux hommes. Ce film, qui mêle drame et humour, a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux, comme Louxor, POFF shorts ou Cologne. Il a également remporté le prix du meilleur court-métrage au festival du film africain de Cordoue en 2018.

Iman Djionne est aussi directrice de casting pour des productions locales et internationales, comme Amin de Philippe Faucon, présenté à la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes en 2018, ou la série Amazon Zerozerozero, créée par Stefano Sollima. Elle a également participé au casting de Atlantique de Mati Diop, qui a reçu le Grand Prix du Jury à Cannes en 2019.

C’est une cinéaste engagée, qui aborde des thèmes sociaux et culturels dans ses films, comme la condition féminine, l’identité ou la tradition. Elle est aussi une cinéaste ambitieuse, qui cherche à se perfectionner et à développer ses projets. Elle a ainsi participé à plusieurs programmes de formation et de résidence, comme le Durban Talent Campus en Afrique du Sud en 2012, la résidence d’écriture Realness en 2019 ou Berlinale Talents en 2020.

Iman Djionne travaille actuellement sur son premier long-métrage, Coura + Oulèye, qui raconte l’histoire de deux sœurs jumelles qui se retrouvent après des années de séparation. Ce film, produit par Sunuy Films de Souleymane Kebe, a été sélectionné pour la e-Fabrique des cinémas du monde au festival de Cannes en 2020.

Iman Djionne est une figure montante du cinéma sénégalais, qui allie talent, créativité et originalité. Elle fait partie de cette nouvelle génération de cinéastes africains qui renouvellent le paysage cinématographique du continent.

Christelle Noah

Laissez un commentaire