ESSINDI MINDJA : UNE RICHESSE ETERNELLE

0
517

Si le cinéma portait un nom, ce serait certainement le sien. Ce nom qui à sa seule prononciation est un symbole de légende et d’immortalité, Essindi Mindja, malgré sa disparition en 2005, est un repère intergénérationnel pour plusieurs acteurs aujourd’hui.

Né en 1955, Essindi Mindja est l’un des pionniers de l’humour et de l’actorat au Cameroun. Connu, respecté et adulé pour son jeu d’acteur d’une rare exception, ses œuvres auront marqué le monde du cinéma dans un pays et à une période où l’art cinématographique était quasiment inexistant.

Cet enseignant de profession, connaitra le succès mais certainement pas l’opulence, grâce à son rôle dans le film culte de Jean-Pierre Bekolo en 1992, intitulé « Quartier Mozart », dans lequel il est joue le célèbre couturier Atango. Il sera également à l’affiche de plusieurs autres films parmi lesquels « Les Saignantes » en 2005, « Chocolat » en 1998, « Eau de Misère » (documentaire) en 1988, « Afrique je te plumerai » ‘documentaire) en 1992.

Spécialiste d’art dramatique, Essindi Mindja est une légende, un héritage pour la postérité et un patrimoine pour la culture camerounaise.

Almason

Laissez un commentaire