« MADAME MAMAN » : CROISADE CONTRE LES VICES DE L’HUMANITE PENDANT LA PANDEMIE

Le film explore les thèmes universels de l'amour maternel, de la résistance et de l'espoir...
0
198

Réalisé dans le cadre du concours 10 jours pour un film, « Madame Maman » de Jean Baptiste Foko et Alida Ngo Yamb, offre une perspective unique sur les conséquences sociales et économiques de la pandémie, mettant en lumière la résilience et la force des personnes les plus touchées.

« Madame Maman » nous replonge en pleine pandémie de Covid-19 où est esprits malicieux ont profité du virus mortel pour s’enrichir de manière illicite dans le total mépris des personnes vulnérables. Maman Anne fait partie des personnes là. Le court métrage de 10 minutes s’intéresse au quotidien de cette mère courageuse, confrontée à la pauvreté et à l’isolement qui doit faire face à des choix déchirants pour assurer la survie de sa famille. Alors que certains profitent de la détresse des plus vulnérables, elle refuse de se laisser abattre et décide de se battre pour un avenir meilleur.

Le film explore les thèmes universels de l’amour maternel, de la résistance et de l’espoir. À travers des images saisissantes et une narration captivante, FOKO et NGO YAMB nous transportent dans un monde où la solidarité et la détermination triomphent des pires épreuves. « Madame Maman » est bien plus qu’un simple film. C’est un appel à la conscience collective, une invitation à se pencher sur les inégalités criantes qui se sont exacerbées avec la crise sanitaire mondiale. Il nous rappelle que derrière chaque statistique, il y a une personne, une famille, une histoire qui mérite d’être entendue.

Sidoine FEUGUI

Laissez un commentaire