APPEL À CANDIDATURES POUR FORMATION AU CINÉMA À BAFOUSSAM

Les ateliers de formation sont une belle opportunité pour apprendre et implémenter son savoir-faire artistique. La plus part des initiatives allant dans ce sens se déroulent entre les trois capitales du cinéma camerounais à savoir Yaoundé, Douala et Buea.
0
383

Opportunité de formation pour les jeunes réalisateurs de la ville de Bafoussam au mois de décembre. À cet effet, le Cinéma Numérique Ambulant Cameroun lance un appel à candidature pour l’imprégnation des cinéastes en herbe de la région de l’Ouest. Ils ont jusqu’au 26 novembre 2023 pour envoyer leur candidature.

Les ateliers de formation sont une belle opportunité pour apprendre et implémenter son savoir-faire artistique. La plus part des initiatives allant dans ce sens se déroulent entre les trois capitales du cinéma camerounais à savoir Yaoundé, Douala et Buea. Laissant en marge les autres villes du pays qui sont pourtant bourrées de jeunes talents. Pour inverser la tendance, Le Cinéma Numérique Ambulant lance un appel à candidatures pour un atelier de formation au cinéma de fiction à Bafoussam, avec à la clé la réalisation d’un court métrage. L’appel est ouvert pour les jeunes de moins de 35 ans résidant dans la région de l’Ouest. Pour y participer, ils doivent envoyer le dossier de candidature, composé du CV et du résumé de leur film sur deux pages maximum, à l’adresse cna.cameroun@gmail.com avant le 26 novembre 2023. Les candidats sélectionnés vont suivre une formation pratique en présentiel du 4 au 11 décembre prochain. Ce sera une occasion exceptionnelle d’apprendre les rouages du cinéma de fiction auprès de professionnels chevronnés. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet « Cinéma pour tous » mis en place par le CNA Cameroun et soutenu par le programme ACPU-UE Culture/Créer en Afrique Centrale. En partenariat avec le Festival International du Cinéma Indépendant du Cameroun (FICIA) et Les Films d’Ebène, cette formation vise à promouvoir le cinéma auprès de tous les publics et à encourager la créativité artistique.

Sidoine FEUGUI

Laissez un commentaire