LFC AWARDS HONORE LA MÉMOIRE DE DIEUDONNÉ ALAKA

Malgré son jeune âge (35 ans), il a laissé un héritage exceptionnel comprenant des films marquants, la création du Yaoundé Film Lab, une pépinière de talents, et la mise en place d'un programme de formation cinématographique à l'université de Yaoundé. Dieudonné Alaka né le 28 mai 1987 et décédé le 18 janvier 2023 est un réalisateur, producteur, entrepreneur culturel, formateur, citoyen engagé et président d'un club de football.
0
620

Les LFC Awards Acte 06 honorent la mémoire de Dieudonné Alaka, producteur et fondateur du Yaoundé Film Lab décédé en janvier dernier, en lui décernant un prix d’honneur à titre posthume. Cinéaste accompli il a contribué à la mise en lumière des talents  camerounais et africain à l’échelle internationale.

Malgré son jeune âge (35 ans), il a laissé un héritage exceptionnel comprenant des films marquants, la création du Yaoundé Film Lab, une pépinière de talents, et la mise en place d’un programme de formation cinématographique à l’université de Yaoundé. Dieudonné Alaka né le 28 mai 1987 et décédé le 18 janvier 2023 est un réalisateur, producteur, entrepreneur culturel, formateur, citoyen engagé et président d’un club de football. Il était impliqué dans de nombreux projets réussis. Par exemple, le film « Le spectre de Boko Haram » de Cyrielle Raingou, pour lequel il s’est battu pendant plusieurs années, a gagné de nombreux prix entre le Festival de Rotterdam, le Fespaco et le Festival Écrans Noirs. Le Yaoundé Film Lab, qu’il a fondé, a célébré sa quatrième édition cette année se positionne comme une pépinière de talent, et une plateforme de mise en relation pour des projets d’envergure.  Le master professionnel « cinéma » de l’université de Yaoundé, qu’il a créé en 2020 avec le professeur Donatus Fai Tangem, a accueilli sa deuxième promotion. Il a assuré la production du court-métrage de fiction « Garibou » du réalisateur malien Seydou Cissé, et la série « Bana », première série policière d’Afrique centrale au format 52 minutes. En moins de dix ans, Dieudonné Alaka a marqué le paysage audiovisuel et cinématographique africain en lançant de nombreuses initiatives innovantes et fructueuses. Son parcours illustre l’excellence combinée à l’engagement.

Sidoine FEUGUI

Laissez un commentaire