ANDRE ONANA CLASSE SIXIEME AU TROPHEE YACHINE 2023

Le portier camerounais a fait ses classes à la Fondation Samuel ETO’O. Il a remporté, dans ses premiers moments de carrières, la ligue des champions U19 de l’UEFA en 2014 avec les juniors du FC BARCELONE.
0
387

Parti pour être favori du trophée Yachine (prix récompensant le meilleur gardien de l’année), le gardien camerounais André Onana occupe, à la surprise générale, la sixième place du classement.

Une pilule amère à avaler pour ceux qui ont suivi son parcours au courant de l’année et qui témoignent de son rendu sur le terrain. 23ème au classement du Ballon d’Or 2023, André ONANA est derrière Yassine Bounou (13ème place), Mohamed Salah (11ème place) et Victor Osimhen qui est en tête dans la classification africaine à cette récompense en occupant la 8ème place. Les analystes de football ont, chacun selon les arguments avancés, prouvés que le gardien de Manchester United devait être à une meilleure position que celle qu’on lui a attribuée. Ceci compte tenu de ses performances (jugées exceptionnelles par ces derniers) qu’il aurait faites lors de la dernière ligue des champions et du championnat d’Italie auxquelles il a participé. Le doigt accusateur est pointé d’une part sur des « injustices » qu’il aurait subi de la part de ses ‘détracteurs’ et d’autre part sur les mauvaises performances personnelles du joueur. Le prix Yachine 2023 du meilleur gardien de but au monde est attribué à l’argentin Emiliano Martinez. Le Ballon d’Or 2023 est revenu à Lionel Messi 8ème fois vainqueur.

Le portier camerounais a fait ses classes à la Fondation Samuel ETO’O. Il a remporté, dans ses premiers moments de carrières, la ligue des champions U19 de l’UEFA en 2014 avec les juniors du FC BARCELONE. Grace à son travail et à ses nombreuses sélections, il grimpe les échelons à un rythme exponentiel. Malgré quelques couacs, il garde la tête haute. Les camerounais, et même les étrangers ont foi en lui et restent admiratifs devant son jeu et ses performances.

Rosine N. Lontchi

Laissez un commentaire