Tête-à-tête avec Flavienne Tchatat

0
180
Tchatat
Actrice, productrice, scriptwriting… Elle renferme à elle seule au moins 03 expertises dans le domaine du cinéma… Flavienne Tchatat a accepté de répondre aux questions d’EsBiMedia.
1- 𝘘𝘶’𝘦𝘴𝘵-𝘤𝘦 𝘲𝘶𝘪 𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘢 𝘱𝘰𝘶𝘴𝘴é à ê𝘵𝘳𝘦 𝘢𝘤𝘵𝘳𝘪𝘤𝘦?
Je ne saurais réellement expliquer. Sinon en 2009, lorsque je décide de me faire former, j’avais plutôt choisi le scriptwriting, directing and production management. C’est une enseignante qui me force la main en me mettant dans toutes les pièces de théâtre de l’école.
2- 𝘌𝘯 𝘲𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘢𝘯𝘯é𝘦 𝘢𝘷𝘦𝘻-𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦𝘯𝘤é 𝘭’𝘢𝘤𝘵𝘰𝘳𝘢𝘵?
Je commence l’actorat en 2009
3- 𝘘𝘶𝘦𝘭 é𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘭𝘦 𝘮𝘰𝘯𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘷𝘰𝘵𝘳𝘦 1𝘦𝘳 𝘴𝘢𝘭𝘢𝘪𝘳𝘦?
Mon premier cachet était très surprenant pour une personne qui venait à peine de commencer et m’a fait croire à ce métier et de m’y investir entièrement.
4- 𝘗𝘦𝘯𝘴𝘦𝘻-𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘲𝘶𝘦 𝘭𝘦𝘴 𝘢𝘤𝘵𝘦𝘶𝘳𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘳é𝘮𝘶𝘯é𝘳é𝘴 à 𝘭𝘦𝘶𝘳 𝘫𝘶𝘴𝘵𝘦 𝘷𝘢𝘭𝘦𝘶𝘳?
Je ne pense pas. Mais je pense qu’on devrait briser certaines barrières et laisser l’esprit d’équipe ou de famille régner pour permettre à tout le monde de vivre de son art.
Je prendrai mon cas, en tant que productrice, j’ai volontairement choisi d’élever un acteur qui porte haut chacun de mes projets en lui donnant 10% sur les ventes.
Exemple: Wilson Sobze a porté haut ma série « Divine » et il bénéficiera de 10% sur le projet « Lifeshell ». Ainsi, il pourra lui aussi un jour, réaliser son projet et aider d’autres personnes.
5- 𝘚’𝘪𝘭 𝘺’𝘢𝘷𝘢𝘪𝘵 𝘥𝘦𝘴 𝘤𝘩𝘰𝘴𝘦𝘴 à 𝘳𝘦𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘵𝘢 𝘤𝘢𝘳𝘳𝘪è𝘳𝘦, 𝘤𝘦 𝘴𝘦𝘳𝘢𝘪𝘦𝘯𝘵 𝘭𝘦𝘴𝘲𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴?
Gloire à Dieu jusqu’ici je ne regrette rien et ma carrière va de mieux en mieux.
6- 𝘊𝘰𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘥é𝘧𝘪𝘯𝘪𝘴𝘴𝘦𝘻 𝘦𝘯 𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘲𝘶’𝘢𝘤𝘵𝘦𝘶𝘳? 𝘦𝘵 𝘱𝘳𝘰𝘥𝘶𝘤𝘵𝘳𝘪𝘤𝘦?
Je ne saurais me définir. J’aime bien laisser les autres le faire car ils voient mieux.
Sinon, l’amélioration et l’évolution sont visibles.
7- 𝘈𝘶𝘫𝘰𝘶𝘳𝘥’𝘩𝘶𝘪 𝘷𝘪𝘷𝘦𝘻-𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘦𝘴𝘴𝘦𝘯𝘵𝘪𝘦𝘭𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘥𝘶 𝘤𝘪𝘯é𝘮𝘢? 𝘚𝘪𝘯𝘰𝘯, 𝘲𝘶’𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘷𝘰𝘴 𝘢𝘶𝘵𝘳𝘦𝘴 𝘢𝘤𝘵𝘪𝘷𝘪𝘵é𝘴?
Je vis essentiellement du cinéma.
8- 𝘘𝘶𝘦𝘭 𝘦𝘴𝘵 𝘭𝘦 𝘮𝘦𝘪𝘭𝘭𝘦𝘶𝘳 𝘧𝘪𝘭𝘮 𝘦𝘵 𝘭𝘢 𝘮𝘦𝘪𝘭𝘭𝘦𝘶𝘳𝘦 𝘴é𝘳𝘪𝘦 𝘥𝘶 𝘊𝘢𝘮𝘦𝘳𝘰𝘶𝘯 𝘢𝘤𝘵𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘴𝘦𝘭𝘰𝘯 𝘷𝘰𝘶𝘴?
La meilleure série actuellement c’est « Tourbillon » de Blaise Ntedju.
Le meilleur film, « The Good Time to Divorce ».
9- 𝘘𝘶𝘦 𝘱𝘦𝘯𝘴𝘦𝘻-𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘥𝘦: 𝘊𝘺𝘯𝘵𝘩𝘪𝘢 𝘌𝘭𝘪𝘴𝘢𝘣𝘦𝘵𝘩 𝘕𝘨𝘰𝘯𝘰… 𝘌𝘮𝘺 𝘋𝘢𝘯𝘺 𝘉𝘈𝘚𝘚𝘖𝘕𝘎… 𝘌𝘣𝘦𝘯𝘦𝘻𝘦𝘳 𝘒𝘌𝘗𝘖𝘔𝘉𝘐𝘈 ?
Elisabeth Cynthia Ngono c’est une boule d’énergie. Cette dame a un incroyable talent, une tête bien faite avec une vision poussée du 7eme art. Je suis toujours heureuse de la regarder performer chaque fois.
Emy Dany Bassong son jeu d’acteur me donne toujours des frissons. Elle est tellement fine, belle, dynamique que chacune de ses scènes dégage quelque chose de très profond.
Je suis très fière d’elle et encore plus fière de ses grands rêves dans les affaires.
Mitoumba Kepombia , très comique mais bloqué dans un seul style.
10- 𝘘𝘶𝘦𝘭 𝘦𝘴𝘵 𝘷𝘰𝘵𝘳𝘦 𝘧𝘪𝘭𝘮𝘰𝘨𝘳𝘢𝘱𝘩𝘪𝘦?
En 2011, je realise son tout premier film intitulé : Dangerous Trend.
En 2012 – 2013, je suis sollicitée pour une production Nollywood réalisée par Emeka
Sunday aux cotés des acteurs Sud Africain et Nigérian Alfred Tombela, Tuvis James,
Juliet Okafor et Mevis Orgi.
En 2014, je suis sollicitée par la réalisatrice Nigériane Emem Isong aux cotés des
acteurs tels que: Majid Michel, Alex Ekubu, Koketso et bien d’autres.
En 2015, je me prête au Réalisateur local Ebenezer Kepombia dans sa série Cercle
Vicieux.
En 2016, je travaille sur la série la « Reine Blanche » portant des casquettes de Directrice de Production, script et Actrice dans le rôle de Ngassa.
En 2017, je coordonne la production de la série « Habiba » de Ebenezer Kepombia.
En 2018, je produis ma série de 71 épisodes intitulée « Divine » diffusée sur des chaines étrangères, locales et sur des plateformes numériques.
J’ai été deux fois nominée aux Canal 2’or (2017-2019) dans la catégorie meilleure Actrice.
En 2020, je produis « lifeshell » une série de 13 moyens métrages.
En 2020, je suis actrice principale dans la série « Tourbillon » de Blaise Option .
En 2021, j’incarne un rôle principal dans le film « Rêve Réel » de serges Fonda ainsi que dans deux courts métrages produits par M. Basseck Ba Khobio et Éric Dipo Maina.
11- 𝘘𝘶𝘦𝘭𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘷𝘰𝘴 𝘱𝘳𝘰𝘫𝘦𝘵𝘴 (à 𝘭𝘰𝘯𝘨 𝘦𝘵 à 𝘤𝘰𝘶𝘳𝘵 𝘵𝘦𝘳𝘮𝘦)?
Je suis en préproduction de ma série « Winds of life ».

Laissez un commentaire