SAISON SANTOMEENNE SOUS LES PROJECTEURS

Au cours de la saison Santoméenne, il y aura également en projection, ‘Bernadette’, film inspiré de la vie de Bernadette Chirac, ‘Banel et Adama’ de Ramata-Toulaye SY, « The Creator » film fiction de Gareth Edwards, et « Le mal ne vient pas de loin », nouveau film de Melchy Obiang.
0
382

« Sulu S’àua » (l’esprit de l’eau) de la réalisatrice portugaise Sofia Borges sera en projection. C’est à l’occasion de l’ouverture de la saison Santoméenne. Ce sera à l’Institut français du Gabon du 10 octobre au 04 novembre 2023. Une semaine d’expositions, tables rondes, projections et spectacles, activités pour enfants et biens d’autres.

Tourné en portugais et sous-titré en français, « Sulu S’àua » qui est le film mis en avant, pour cette saison, est l’histoire des fantômes vivants sur une île dont, la population a été soumise à une violence extrême. L’esprit en colère de Sulu S’àua intervient dans la vie des pêcheurs. Le guérisseur, après consultation de son ‘miroir’,  comprend qu’un sacrifice doit être fait sinon le futur des habitants de l’île est en danger. Ce court métrage avait été sélectionné et projeté pour la première fois au Festival international Indie Lisboa à Lisbonne en avril 2023.

Au cours de la saison Santoméenne, il y aura également en projection, ‘Bernadette’, film inspiré de la vie de Bernadette Chirac, ‘Banel et Adama’ de Ramata-Toulaye SY, « The Creator » film fiction de Gareth Edwards, et « Le mal ne vient pas de loin », nouveau film de Melchy Obiang.

Rosine N. LONTCHI

Laissez un commentaire