LFC AWARDS: LES CHOSES SE PRECISENT, KEPOMBIA PARRAIN DE LA 4e EDITION

0
509
Ebenezer
Les médias de la ville de Yaoundé ont massivement répondu présents le lundi 04 octobre 2021 à la conférence de presse des LFC AWARDS à l’Institut français de Yaoundé.
La conférence de presse en prélude à la 4eme édition des LFC AWARDS 2021, sous l’initiative du Film Camerounais chapeauté par Françoise Ellong Gomez, en direct de Côte d’Ivoire, avait pour but de dévoiler la liste des nommés et de présenter les innovations prévues pour cette 4eme édition.
Elle aura lieu le 18 novembre à 20h à CANAL Olympia, Douala-Bessengue, en compagnie des Hommes de médias, des Acteurs de cinéma au sens large du terme, des invités mais aussi des nommés.
Les nommés de cette 4eme édition sont répartis en 18 catégories à savoir :
Fiction Courts-métrages:
•Meilleure Actrice
•Meilleur Acteur
•Meilleur scénario
•Meilleur court-métrage
Fiction Longs-métrages:
•Meilleure Actrice dans un second rôle
•Meilleur Acteur dans un second rôle
•Meilleure Actrice dans un 1er rôle
•Meilleur scénario
•Meilleure image
•Meilleur son
•Meilleur décor
•Meilleur maquillage
•Meilleur costume
•Meilleur montage
•Meilleur film
Enfin, côté documentaire, nous notons les courts-métrages et longs-métrages.
Le parrain de cette 4eme édition a été dévoilé hier, en la personne d’Ebenezer Kepombia , réalisateur et acteur camerounais. L’invité d’honneur en la personne de Serge Abessolo.
Pour cette édition, les cinéphiles vont avoir droit aux Master-Class Croisées sous le thème : « Écriture des scénarios » de 09h à 11h et de 12h à 14h.
Une exposition cinématographique qui va être organisée à CANAL Olympia Douala, lieu de la tenue de l’événement le 18 novembre prochain.
Autre innovation, les marathons des nommés.
Le film camerounais pour cette édition, va récompenser Bertin Ekossono (machiniste camerounais) de regrettée mémoire, comme étant le prix spécial Métier de l’ombre, au soir du 18 novembre prochain, à Canal Olympia de Douala.
Cet événement sera organisé par Davholdings, une agence dirigée par le mannequin camerounais Valérie Ayena, qui n’a pas manqué de dire quelques mots à notre rédaction à la fin de la conférence de presse.

Laissez un commentaire