BAKENGOUAYA (LE ROI DEPUTE), ENTRE MODERNITE ET TRADITION

0
365

La nouvelle série du réalisateur camerounais Jean de Dieu Tchenegbe dit Man No Lap, diffusée sur Wouri TV depuis le 1er mai, débarque sur la plateforme CINAF le 19 mai prochain. Une production des Ecrans Noirs en partenariat avec la maison de production Patou Films International.  Déjà en projection le 06 octobre 2022 à « La Nuit de la Série Africaine », à l’institut français du Cameroun, Bakengouaya est un véritable délice inspiré des sociétés traditionnelles africaines émergeantes  vers la modernité.

En 52 épisodes, la série d’une seule saison  « Bakengouaya (Le Roi Député) film africain », raconte l’histoire de Madimba 2, roi du village Bakemgaya, une chefferie de premier degré. L’autorité traditionnelle vient d’être investie à la chambre basse du parlement de son pays où il officiera en tant que député de la nation. De cette investiture, le  garant de la tradition doit désormais concilier son rôle de représentant du peuple à l’Assemblée nationale, avec ses obligations traditionnelles. Tout en restant impartial dans son action sociale traditionnelle et ses nouvelles prérogatives au parlement de la République. Une tâche qui s’avère tant maladroite qu’audacieuse de la part de Madimba 2, qui devra aussitôt croiser le fer avec  d’éventuelles contestations de certains de ses sujets.

Selon le promoteur de « BAKENGOUAYA (Le Roi Député) », Jean de Dieu Tchegnebe, cette série tentera d’apporter des réponses à un certain nombre d’interrogations. « Le pouvoir traditionnel est-il compatible avec les responsabilités politiques? Peut-on occuper la plus haute responsabilité dans un Royaume et être en même temps Député de la nation? Certaines exigences ne nous obligeraient pas à léser un côté et privilégier un autre? Ou simplement notre appartenance politique n’influencerait- elle pas sur la gestion traditionnel du Royaume », liste-t-il.

Les rôles principaux sont assurés par des acteurs connus comme  Man No Lap (Madimba), Dupree KOUAL (Format Madimba), Edith Moukam, Deneuve Djobong,  Menyv Guez et pleins d’autres.

Cyrille Ella

Laissez un commentaire