FESTIVAL NDJAMENA FILMS: CLAP DE FIN POUR LA 2NDE EDITION

0
473

La deuxième édition du Festival Ndjamena Films a connu son apothéose hier dimanche au musée national de Ndjamena. Organisé par l’Association Tchadienne du Développement de Cinéma « ATDC« , ce festival a, pendant 10 jours, déployé son équipe dans différents coins de la ville de Ndjamena dans le but d’apprendre aux jeunes cinéastes tchadiens, comment produire des films de qualité et effectuer des productions cinématographiques capables de challenger les productions internationales.

Placé sous le thème « la paix et le vivre ensemble à travers le cinéma« , c’est du 02 au 10 décembre 2021 que s’est déroulé l’événement qui a fait bouger la capitale Tchadienne.

Plusieurs récompenses ont été attribuées, parmi lesquelles le Premier Prix intitulé Le Coq D’Or, remporté par le film des studios PC de Ndjamena, réalisé par Preston Ndinga: « Quand Le Foyer Devient L’Enfer« . Ce dernier n’a pas manqué de remercier le public qui a accueilli son film, son équipe pour le dur labeur, tout en tirant un coup de chapeau aux autres lauréats.

Le second prix, Le Coq D’Argent, a été remporté par le film « Boulama Rikitchi » de Salhadine Brahim Khalifa. Quant au Coq De Bronze, il a été remporté « Pomme » de Abdelkerim Yaya Terap.

Au total, ce sont dix courts métrages qui étaient en compétition et 26 cinéphiles qui ont été formés dans le but de faire rayonner le cinéma tchadien; des honneurs ont été rendus au président du comité d’organisation de cet événement, Mahamat Ali Hamad, pour sa détermination à vouloir élever le cinéma tchadien et encourager les producteurs locaux.

Almason

Laissez un commentaire