SIMON WILLIAM KUM : RÉALISATEUR PRODIGIEUX ET PRODUCTEUR ENGAGÉ

Fort de plus de quinze années d'expérience dans l'industrie cinématographique, Simon a jugé nécessaire de créer sa propre structure en 2020...
0
254

Simon William Kum acteur, réalisateur et producteur est un artiste polyvalent et talentueux qui a su se faire une place dans l’industrie cinématographique au Cameroun. C’est une figure éminente de l’industrie cinématographique camerounaise et un exemple inspirant pour les jeunes artistes qui aspirent à suivre leurs rêves.

Simon William Kum est un acteur, producteur et réalisateur camerounais né en 1983 à Limbe, dans le Sud-Ouest du Cameroun. Issu d’une famille modeste, il a grandi dans un environnement humble. En janvier 2004, après deux années passées à l’université, il décide de mettre un terme à ses études pour se lancer dans une formation en actorat et en réalisation au centre de formation « Espace Art » dirigé par Alphonse Ongolo. Souhaitant perfectionner ses compétences dans le métier, il a également suivi une formation pratique sur le tas et en ligne entre 2011 et 2014, tant au Cameroun qu’au Nigéria.

Pendant sa période de formation, Simon a saisi de nombreuses opportunités en jouant dans plusieurs projets de 2005 à 2015. Il a notamment participé à des films tels que « Diamant sacrée » et « Negro » d’Alphonse Ongolo, « Préservatif percé » et « Ombre des soupçons » de Serge Kendjo, « Ma Femme, Mon Beau » d’Edmond Fossito, « Entre Amis » de Ousmane Stéphane, et enfin « Beautiful day to die » de Guillaume Tambele.

En 2015, Simon a fait ses premiers pas en tant que producteur et réalisateur avec son court métrage « Awa ». Il a ensuite enchaîné avec son premier long métrage « Hunted » en 2016, suivi de « Behind » en 2017, où il a également occupé le poste d’assistant-réalisateur pour la série « Kola Du Lion ». En 2018, il a produit son troisième long métrage intitulé « ME-NAH » et a joué dans le film « Un Délit de Zéro » réalisé par Laure Kamdem.

En 2019, Simon a réalisé et produit sa première série intitulée « « Echec Et Mat » et son quatrième long métrage « Sangouna ». En 2020, il a produit et réalisé sa deuxième série « Guerre Des Sexes » et son cinquième long métrage « Sin ». L’année suivante, en 2021, il a réalisé et produit sa troisième série intitulée « Au Feminin ».

Fort de plus de quinze années d’expérience dans l’industrie cinématographique, Simon a jugé nécessaire de créer sa propre structure en 2020, baptisée « WAVES GROUP ». Cette entreprise est composée de deux entités : « Waves distribution », spécialisée dans la distribution des œuvres cinématographiques à travers le monde, et « Waves film production », dédiée à la production et à la réalisation audiovisuelle.

Pour couronner ses réalisations, Simon William Kum a reçu plusieurs récompenses. En 2018, il a été honoré en tant que meilleur acteur au festival FICIB pour son film « Behind » et a également reçu le prix spécial du jury pour son film « Hunted ». En 2021, sa série « Guerre Des Sexes » a reçu une mention spéciale du jury lors du festival Vue d’Afrique au Canada.

En 2022, Simon a produit la série « Vengeance », qui a suscité beaucoup d’attention et a été sélectionnée pour le FESPACO 2023, l’un des plus grands festivals de cinéma en Afrique. Actuellement, il est en plein tournage de la série « Kigah », la reine du mal ».

Sidoine Feugui

Laissez un commentaire