LYDOL : LE SOUFFLE RÉVÉLATEUR DU SLAM CAMEROUNAIS

0
326

Lydol s’est frayée un chemin dans l’univers musical grâce à un style bien particulier. Le slam, cet alliage de poésie et de musicalité, est son principal cheval de bataille. Avec pour slogan « Le Slam y arrivera », la slameuse s’est fixée la mission d’ériger cet art des mots sur les plus hautes cimes.

Lydol est une slameuse et poétesse née à Yaoundé le 15 septembre 1994. Son nom d’artiste lui vient de l’anagramme de son prénom Dolly Sorel Mwafo. Dès son jeune âge, elle flirte avec les mots à travers la poésie. Plus tard elle découvre le slam et aussitôt en tombe amoureuse. Son aventure artistique commence en 2009 avec sa participation à la compétition ‘‘Challenge Vacances’’ où elle est demi-finaliste dans la catégorie karaoké. L’année suivante, elle sort vainqueur dans la catégorie slam. Elle va lors multiplier les scènes et les compétitions au Cameroun et même à l’international. La slameuse est lauréate des prix ‘‘Ressort Jeunes Talents’’ et ‘‘Spoken Word Project’’ en 2013 (Angola). Un an après, aux côtés de Stone, elle porte fièrement le drapeau national à Durban en Afrique du Sud au Poetry Africa Festival : un festival de slameurs. Elle participe également aux festivals Scènes expérimentales (Sénégal), Ndjam s’enflamme en Slam (Tchad) et Printemps des poètes (France). Jusqu’à là elle n’est pas encore très connue du grand public. C’est la compétition panafricaine ‘’L’Afrique a un incroyable talent’’  qui révèle Lydol sous le feu des projecteurs. Seule dans la catégorie slam en 2016, elle émerveille le jury constitué d’Angélique Kidjo, Claudia Tagbo et Fally Ipupa. L’Afrique tout entière  est conquise par son talent de dompteuse  des mots. Ceci à travers des déclamations poétiques improvisées.

Après de nombreuses scènes de slam, Lydol dévoile en mars 2018 son tout premier album intitulé « Slamtherapie ». À travers 14 titres, la slameuse partage les changements majeurs observés dans sa vie grâce aux mots. La poésie, le slam, bref l’écriture a permis à la jeune Dolly Sorelle de se révéler et de s’affirmer. Elle y aborde des thèmes diverses tel l’amour, la fraternité et la vie en société. Cet album a accueilli un écho favorable auprès du public. Notamment le titre  »C’est le ndem’’.  Un slam dansant qui a permis à la star de participer à de multiples spectacles aux côtés des grands noms de la musique camerounaise. Cinq ans après, l’une des figures les plus en vue du slam camerounais livre de son deuxième album : « Hybride » en 2022. L’album de seize titres propose un voyage entre plusieurs rythmes musicaux entre Mbolé, Bikutsi, makossa, Afropop et sans oublier son amour de slam. Ceci avec les interventions de Cysoul, Magasco, Mimie et Gaz Mawete de la RDC et la slameuse ivoirienne Amee.

Lydol est aussi connue pour son talent de comédienne. Depuis 2019 elle fait des apparitions régulières dans la webserie ‘‘Les délires de Takam’’. C’est elle qui a contribué à rendre virale l’expression  « Bimoulè ». Un mot qui est devenu l’identité remarquable de l’humoriste Ulrich Takam, son fidèle allié. Outre cette collaboration, la comédienne possède sa propre webserie à elle. ‘‘Inspectrice 2.0’’ en ligne depuis 9 mai 2020 en collaboration avec Cysoul, son fidèle allié.

Sidoine FEUGUI

Laissez un commentaire